Bryce Canyon ... enchantement au pays des Mormons



Jour 10 - Mercredi 15 août 2012


Toujours dans l’Utah, on reprend la route en direction de Bryce Canyon, situé à 200 km de Zion et à plus de 2400 mètres d’altitude, considéré comme le plus beau des parcs nationaux américains.


On passe près de Red Canyon ... et c'est déjà prometteur !






Nous y voilà ! 


Le temps de déposer nos affaires à l’hôtel …


 

… et de filer au Visitor Center garer la voiture, on prend la navette jusqu’à Bryce Point, situé au sud du parc, depuis lequel on a une vue magnifique sur tout l’amphithéatre, 300 mètres plus bas

 

Il y a plusieurs légendes indiennes concernant les Hoodoos :


Personnages pétrifiés car ils auraient mal agi … peuple ancien changé en pierre … le nom proviendrait d’un mot indien, signifiant "bruit provoqué par le vent passant dans les colonnes" ... d’autres les appellent les cheminées de fées

Ces Hoodoos donc, dont les tons rouge, ocre, jaune et blanc varient à tout moment, forment un paysage  tellement unique et majestueux … qu’on en reste pétrifiés nous aussi !










Même pas peur !



Thierry soigne tout doucement son vertige ...



Agenouillés, on se sent plus rassurés, on ne sait jamais ... une rafale de vent ... 


Un Chipmunk bien dodu prend lui aussi la pose ...


Le chemin inverse se fera à pied, une chouette randonnée le long de la Rim Trail avec des paysages à couper le souffle ........ 








Toujours les Chipmunks ... fil rouge de nos visites !













Ah tiens, ça faisait longtemps !










Retour à Old Bryce Town pour un dîner roboratif : un ragoût de bœuf « mormon » façon bourguignon, portions XXL comme d'habitude ... mais il nous fallait bien reprendre des forces !



 

 

  



Jour 11 - Jeudi 16 août 2012


 
Au programme, départ pour le Lac Powell et Page, où l’on devait passer la journée et la nuit, en prévision de la visite de Antelop Canyon le surlendemain fin de matinée …..


… Tout bien réfléchi, n’étant pas plus que ça intéressés par les environs de Page et le Lac Powell (deuxième plus grand lac artificiel des USA, bon ok, mais ça reste un lac artificiel …), on décide de reporter notre départ de quelques heures et de profiter encore de la beauté des hoodoos, mais depuis le fond du canyon cette fois-ci !


Frais et dispos, on part de Sunrise Point et on attaque d'un pied ferme la descente de la Queens Garden Trail, randonnée facile qui nous emmène au cœur de l’amphithéâtre





















Un petit détour jusqu’au fameux hoodoo Queen Victoria …

Vous la voyez ?





... et on repart ...

 

Thors hammer


On enchaîne avec la Navajo Loop Trail, au niveau de Sunset Point



Et toujours ces drôles de bestioles !











Au milieu des roches, d'immenses pins Douglas cherchent la lumière ...

 

Pour la remontée par Wall Street, ce sera nettement plus sportif …. 


Plutôt que Wall Street, cet endroit m’a irrésistiblement fait penser la Lombard Street de San Francisco !

On a croisé très peu de monde pendant la randonnée, et on se retrouve tout à coup au pied d’une fourmilière … c’était assez drôle, à croire qu'ils se sont tous trouvés bloqués au pied de la remontée, découragés à l’avance par le dénivelé et la chaleur




 



ça n’a l’air de rien comme ça, mais il devait faire plus de 40°...
... et pas un souffle d’air




deux minutes ... je reprends mon souffle !




Pour la pose, c’est moi qui m’y colle ……. les jambes tremblotantes ... c’est le vide derrière, un vide bien trop vide pour Thierry !


We did it !






On se repose un peu et on reprend des forces avec un rapide casse croûte  ... cette fois-ci il faut vraiment partir pour Page, on a de la route à faire !