Antelop Canyon - Le Puit de Lumière


Après 240 km et pas loin de 3 heures de route, on arrive à Page.


Il est 18 heures et Antelop Canyon, bijou de l'Arizona en pleine Réserve Navajo, se trouve à environ 2 miles ... on en profite pour repérer l'endroit



On doit s'y rendre le lendemain, idéalement en fin de matinée pour bénéficier de la plus belle lumière, il ne faudrait pas se perdre et arriver trop tard !

Repérage nécessaire, on a eu un peu de mal à trouver l'entrée de la Réserve !

Ceci étant fait, on cherche un endroit où dîner ... mauvaise pioche !

Il faut vite tourner la page (à Page ... ah ah ah ! Thierry est en forme ...), le choix d'un plat de spaghettis aux boulettes de viande étant à lui seul la pire boulette gastronomique du séjour ... erkkk, impossible de le manger, j'étais pourtant affamée, mais c'était vraiment trop mauvais !

On met tous nos espoirs sur le proverbe "qui dort dîne" et on rentre se coucher de bonne heure, la journée a encore été longue !



Jour 12 - Vendredi 17 août 2012


Direction l'entrée de la Réserve où nous avons choisi d'acheter nos pass (moins chers que dans les agences, alors pourquoi passer par des intermédiaires !)
L'endroit est rustique, mais tout au fond du parking, il y a une petite terrasse à l'ombre (indispensable sous ces latitudes pfffuiiiii ...), et même des toilettes .... sèches, comme dans la plupart des sites !



On fait la connaissance de Henry, notre guide Navajo



Et on attend gentiment d'être appelés ...


... c'est que la dame n'a pas l'air commode !




Après 20 minutes de piste, ballottés (le mot est faible) dans une jeep conduite par un guide psychopathe qui fait tout pour nous éjecter, les muscles tétanisés à force de s'accrocher à tout ce qui se présente, y compris la cuisse du voisin, comme si notre vie en dépendait ... on arrive sur le site, un slot canyon très étroit creusé par l'eau.


Un petit breafing avant d'entrer, ça nous permet de récupérer un peu ...


... et on pénètre dans un lieu magique, enchanteur


 



Il est près de midi, après avoir traversé tout le canyon en écoutant religieusement les explications du guide, on refait le chemin en sens inverse.




On se croirait vraiment en plein désert ...








 Oups ..... c'est pas moi, j'ai rien fait !!!




Le soleil est presque à son zénith et on arrive juste à point pour voir le fameux puits de lumière commencer à traverser le canyon, comme une coulée de lave en fusion




 Visite terminée ... il va falloir repartir avec Diabolo et Satanas !