Sur les traces de John Wayne ...



Après 160 petits km, une paille par rapport aux autres parcours de liaison, petite pause dans une station au milieu de nulle part pour notre SUV assoiffé ...





Petite danse (navajo ?) ...  on ne se méfie jamais assez du soleil !


Pas de chipmunks ici, mais de pauvres chiens faméliques ...


... et nous arrivons à l'hôtel, décoré dans le style Navajo, très sympa ...


mais non, pas là !

ici !


 


 

A peine arrivés sur le site,
la terrasse du Visitor Center nous offre déjà un aperçu prometteur de ce qui nous attend !



Les toutes petites voitures, sur la route,
permettent de mieux appréhender l'immensité du site !



Début de la balade que nous avons la chance de pouvoir faire seuls, comme bon nous semble, grâce à notre SUV
On nous avait dit que seuls les visiteurs en 4x4 ou en SUV étaient autorisés à parcourir le site sans guide et avec leur propre véhicule, mais nous avons même vu une Fiat 500 (en galère quand même !) qui essayait de se frayer un passage dans le sable ....

Libres comme l'air, nous voilà donc partis sur la piste  ... et déjà arrêtés quelques centaines de mètres plus loin, l'endroit est tellement majestueux !


Main gauche et main droite


 
Les "Mesas" (tables en espagnol), plus larges que hautes,
et, à l'inverse, les "Buttes" (ou pitons), tout en hauteur,
composent ce paysage que nous avons tous vu dans les Westerns de John Ford 




D'un arrêt à l'autre, selon la luminosité,
 le paysage change complètement 




Un éléphant ... rose !



Des crottes d'éléphant ?






John Ford's Point ... un vrai bonheur !


ça mérite quand même quelques petites poses !








Difficile de choisir des photos, l'endroit est magique ...
alors en voici encore quelques unes, prises au hasard de notre route 





Ma préférée !



Le soir tombe rapidement ...

On voulait remonter sur la terrasse du Visitor Center, d'où on a une vue imprenable sur le site, à temps pour le coucher de soleil ...

Dernier arrêt à photo à Artist's Point ...




... et on repart sur les chapeaux de roues !

Dans la vallée, ça va à peu près, mais il faut remonter jusqu'à la terrasse !
Après quelques dérapages plus ou moins contrôlés sur la piste, à l'aveugle car nous avons le soleil couchant en pleine figure, nous arrivons enfin ...

Pas question de rater le coucher du soleil ... Thierry me jette littéralement sur le parking et part garer la voiture pendant que je monte en courant les marches de la terrasse !
Il n'est pas trop tard, des dizaines de photographes installent leurs trépieds et font les derniers réglages pour la photo du siècle qu'ils vont pouvoir faire dans quelques minutes.
Je m'installe aussi et prends quelques autres photos en attendant le moment fatidique ...





Thierry me rejoint, tout essouflé d'avoir couru depuis le fond du parking  !



Et nous nous installons juste à temps ......


pour voir un énorme nuage sombre, poussé par une grosse rafale de vent ...
... nous cacher ce #%*§#@# de coucher du soleil !




Petite déception, mais nous nous sommes tellement amusés sur la piste en remontant de la vallée que celle-ci est vite oubliée !

Les photographes, plus dépités que nous, ramassent leur matériel !

Encore une journée bien remplie !

Nous rentrons à l'hôtel dans une voiture aux couleurs locales ...


Au menu du dîner, un excellent Navajo ... euh... Navarin d'Agneau !

et dodo, une super journée nous attend encore demain !